Notre Blog


greffe-cheveux1-lightbox
Loading

Greffe capillaire, les nouvelles avancées

  • Date8 décembre 2013

Quand la calvitie est prononcée ou qu’elle devient embarrassante, la greffe de cheveux apparait comme une solution, certes un peu coûteuse, mais surtout esthétique, durable et discrète. Aujourd’hui, deux principales techniques sont utilisées par les praticiens : la méthode dite de la « bandelette » et la FUE. Le docteur Amar, dermatologue spécialiste de la greffe capillaire, nous dit tout de la greffe de cheveux pour faire son choix en toute sérénité.

Si la calvitie est un problème typiquement masculin, certaines femmes souffrent également de chute de cheveux. Ces dernières années, la chirurgie a fait des avancées permettant des interventions indolores, sous anesthésie locale et sans éviction sociale notable.
Mais que l’on opte pour l’une ou l’autre technique, dans les deux cas l’objectif est la pose d’implants.  » Ce qui fait la différence, c’est la façon de prélever les bulbes », explique le Docteur Amar. Des prélèvements qui se font toujours au même endroit, à l’arrière du crane dans la zone occipitale, là où les cheveux sont les plus riches, plus fournis.  » Dans cette zone, les cheveux sont programmés pour durer. Ils ont une espérance de vie plus longue que sur le reste du crâne ».

Lire la suite sur doctissimo